Strani ricordi

Strani ricordi

(P et M : Romain DIDIER)

Je la connais à peine
Je sais même pas son nom
Je sais juste qu'ell'aime
Le Whisky sans glaçon
On dirait qu'elle me vient
D'un roman d'Hardley Chase
Ses lèvres ont le parfum
Des cigarettes anglaises

J'ai beau savoir qu'entre elle e moi
Y'a qu'un pull angora
J'suis jaloux des dix gramm'de soie
Qu'ell'port'en haut des bas

Le train s'arrêt'en gare
J'ferm' la port' du couloir
Imagin'qu'un bidass'
Demand'si y'a d'la plac'

Pericolosi i treni di notte
E le donne senz'amore che ti danno l'amore
Pericolosi i treni di notte
E i strani ricordi che ti lasciano al cuore

Ell'me parl'de sa vie
Me fait voir des photos
Y'a un homm'qui sourit
Un enfant sur le dos
On se vouvoie toujours
On se tutoie des mains
Quand ell'parle d'amour
C'est rien qu'en italien

On se dit qu'on s'oubliera pas
Mêm'qu'on se reverra
On se fait des promess'en bois
Qu'on sait qu'on tiendra pas

Ell's'endort dans mes bras
Un sourir'sur les lèvres
J'donn'rais n'importe quoi
Pour pas qu'le jour se lèv'

Pericolosi i treni di notte
E le donne senz'amore che ti danno l'amore
Pericolosi i treni di notte
E i strani ricordi che ti lasciano al cuore

Le train sarrêt'en gar
J'ai presqu'envie d'pleurer
C'est si con les départs
Sur les quais d'arrivée...