Le clocher de Greenwich

Le clocher de Greenwich

(P et M : Romain DIDIER)

Au cadran de la Seine
Il est Bercy-Suresnes
A quelques péniches près

A l'horloge de l'espoir
Il est l'amour moins l'quart
A quelques larmes près

Au cadran de mes mains
Il est Chopin moins vingt
A bien des soupirs près

A l'horloge de ma mort
Je ne lis pas encore
En serais-je trop près?

Le clocher de Greenwich
Peut hurler, je m'en fiche
L'heure est un leurre
C'est nos ombres, nos lumières
Sur nos cadrans solaires
Qui donnent l'heure

Au cadran de mes guerres
L'heur' qu'il est m'indiffère
Y serais-je enfin prêt

A l'horloge de mon coeur
Mon aiguille donne l'heure
A quelques prénoms près

Au cadran de ton corps
Il est l'heure de mes morts
A la virgule près

A l'horloge des gares
Il est "reviens me voir
Ou sinon j'en mourrai"

Le clocher de Greenwich
Peut hurler, je m'en fiche
L'heure est un leurre
C'est nos ombres, nos lumières
Sur nos cadrans solaires
Qui donnent l'heure