Comme un premier amour

Comme un premier amour

(P et M : Romain DIDIER)

A peine on se connaît qu'on a déjà fait l'tour
A peine on est rentré qu'on fait déjà l'amour
A peine on s'est parlé qu'on a plus rien à dire
A peine on s'est aimé qu'on a envie d'partir

A peine on s'est quitté qu'on a envie d'mourir
A peine le temp d'le dire qu'on a tout oublié
A peine on a guéri son petit mal au coeur
Qu'on s'ennuie dans son lit et qu'on r'commence ailleurs

J'voudrais connaître un jour
Comme un premier amour
Et comme dans les romans à l'eau d'rose
Aimer par over-dose
Aimer pour lui plaire
Jusqu'à m'foutre en l'air
Même si ça n'fait guère
Pleurer qu'nos grand-mères

J'passe mes journées entières sans jamais rien trouver
J'fais les salles de concert, la sortie des lycées
Y'a plus qu'sur les écrans ou les romans-photo
Qu'on voit de vrais amants qu'on voit de vrais héros

J'vis comme un antiquaire comme un chasseur de prime
Une bouteille à la mer, un dictionnaire de rime
J'vais comme un meccano sans sa clef à molette
J'suis comme un Roméo qu'aurait pas sa Juliette

REFRAIN

J'ai beau ouvrir mon coeur réciter des poèmes
Leur envoyer des fleurs, leur dire combien j'les aime
J'ai beau leur dire d'attendre pour se déshabiller
J'ai l'air de les surprendre, j'ai peur de les vexer

J'vis comme un chercheur d'or, comme un philatéliste
Comme un conquistador, un encyclopédiste
J'pêche les filles à la ligne j'les essaye toutes en vrac
C'est tantôt Nuit de Chine tantôt l'oral du Bac

REFRAIN